Communiqués Interpro

 Communiqué de la CGT Educ’Action ; pas de trève jusqu’au retrait !

 

Depuis le 5 décembre, le monde de l’éducation a montré son opposition au projet de réforme des retraites Macron-Delevoye. La participation massive de notre secteur a été déterminante pour initier une mobilisation d’ampleur.

Un million et demi de manifestant·es lors de la première journée de mobilisation le 5 décembre, puis 1,8 millions le 17 décembre, plusieurs professions en grève, à la SNCF, à la RATP, dans les ports, dans le secteur hospitalier, dans les services publics, dans l’Éducation nationale, les finances publiques, les transports routiers, les raffineries, l’énergie, au fil des jours, la liste des professions qui entrent en grève s’allonge.

En Seine Saint-Denis, notre syndicat s’inscrit dans cette large mobilisation interprofessionnelle : soutien aux piquets de grèves dans les dépôts RATP, participations aux manifestations locales, blocages économiques chez Amazon et à Rungis, présences dans les assemblées générales, diffusion d’informations sur les marchés etc.

À l’instar du gouvernement Juppé qui, en 1995, se disait droit dans ses bottes jusqu’à ce que la mobilisation d’alors le fasse reculer, le gouvernement actuel entend ne rien changer sur le fond à sa réforme. Qu’à cela ne tienne ! La mobilisation intersyndicale actuelle est bien déterminée à ne rien céder, à porter l’exigence du retrait du projet Macron-Delevoye, de la défense et du maintien de tous les régimes de retraite, et d’un retour à une retraite à taux plein à 60 ans.

Aujourd’hui, malgré la période de vacances, nous devons continuer pour gagner !

C’est pourquoi la CGT Educ’action 93 appelle à :

-  Participer à la journée de manifestation du samedi 28 décembre
-  Participer aux initiatives locales organisées par les secteurs mobilisés sur le lieu d’habitation ou sur le lieu de vacances
-  Participer aux assemblées générales partout où elles pourraient se tenir

Manifestons toutes et tous ce samedi 28 décembre. Soyons mobilisé·es jusqu’au retrait !

Communiqué
Déclaration intersyndicale