Egalité femmes-hommes

 St Denis : manifestation féministe le samedi 9 mars !

 

A l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes le 8 mars, Nous, femmes des milieux associatifs, de syndicats, de collectifs, d’organisations politiques, et d’ailleurs, nous unissons et nous agissons sur la ville ! Réunies au sein du collectif unitaire Les Dionysiennes, nous vous appelons à être présentEs et à soutenir avec force, cette initiative unitaire pour toutes les femmes de la ville :

Samedi 9 mars dès 10H Place Jean Jaurès, au début de la Rue de la République.

LA RUE EST A NOUS !
A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous appelons les femmes dionysiennes à occuper avec nous la rue de la République à Saint-Denis le samedi 9 mars à 10h

La rue nous appartient, affirmons-le haut et fort en rendant visibles nos luttes. Nous sommes la population majoritaire (51 % de femmes), et pourtant on a fait de nous des invisibles.

C’est en tant que majorité minorisée que nous revendiquons nos droits et l’appropriation de l’espace public. Par notre présence, nos prises de paroles, nos animations, nos chants et notre créativité, prenons notre place le samedi 9 mars.

Rejoignez-nous !

Violences sexistes, violences sociales, défendons-nous ensemble les femmes !

Collectif féministe Les dionysiennes

– Ce qui nous anime -

Il existe à Saint-Denis de nombreux groupes et associations de femmes avec des positions différentes. Cependant, aujourd’hui, l’envie s’est imposée de créer un espace où l’on puisse se retrouver autour de ce qui nous rassemble. Un espace qui permettrait de sortir de l’entre soi, où des femmes différentes, engagées et non engagées puissent se retrouver pour partager des réflexions et des modalités d’actions sur nos convergences : la lutte contre les violences faites aux femmes et les discriminations sexistes.

Nous sommes conscientes qu’à Saint-Denis, pour beaucoup d’entre nous, ces violences sont renforcées par les discriminations racistes et la précarité : nous libérer, c’est nous libérer de toutes ces violences !

C’est notre union qui fait notre force !

Nous voulons reprendre nos vies en main

Une fille comme un garçon doit pouvoir choisir son avenir scolaire et professionnel, être libre de sa sexualité. Cette égalité permettra aux filles et aux femmes d’avoir la maîtrise de leur existence en toute liberté.

- Nous voulons en finir avec les violences physiques, sexuelles, morales subies par les femmes tout au long de leur vie ;

- Nous voulons en finir avec les féminicides (femmes assassinées parce que femmes) ;

- Nous voulons en finir avec les violences économiques qui sont à l’origine de nos paies de misère (80 % des travailleurs pauvres sont des femmes) ;

- Nous voulons en finir avec les inégalités de salaire avec les hommes ;

- Nous voulons en finir avec la précarité ;

- Nous voulons en finir avec tout le ménage, les courses qui nous sont imposés et nous ajoutent 3h30 de travail par jour non rémunéré.

- Nous voulons en finir avec les discriminations territoriales (éducation, accès aux soins, transports...) que subissent d’autant plus les filles et les femmes dans le 93 ;

- Nous voulons en finir avec les violences racistes ;

- Nous voulons que l’IVG soit libre et gratuit et la contraception gratuite pour toutes.

Nous disons haut et fort :

MON CORPS, MON CHOIX !