Communiqués 1er degré Instances : CTA, CTSD 93, CHSCT 93, CDEN 93

 La CGT Educ’Action dépose une alerte sociale !

 

Monsieur le Directeur,

Voici les motifs conduisant les organisations syndicales SNUipp-FSU, SE-Unsa, CGT éduc’action, Sud éducation à déposer une alerte sociale concernant les modalités du mouvement intra départemental des professeurs des écoles pour la rentrée 2019.

- Les restrictions du ministère traduites dans le paramétrage du logiciel qui remettent en cause l’adaptation des règles nationales aux réalités locales dans le cadre du dialogue social.

- La non prise en compte des revendications communes à l’ensemble de nos organisations syndicales :

• seconde phase du mouvement à rétablir ou à créer,
• maintien de l’affectation sur des postes précis et non sur des zones,
• respect du caractère non obligatoire des voeux larges,
• nombre et étendue des zones infra-départementales,
• suppression des postes profilés au profit de postes à exigences particulières…

- Les difficultés de mise en place des nouvelles modalités :

• l’absence de présentation aux élus du personnel de la nouvelle application mouvement,
• l’impréparation des services des Dsden pour mettre en place les nouvelles modalités de mouvement des personnels du premier degré nous conduisant à en exiger la suspension,
• un calendrier trop contraint,
• la livraison non-encore assurée de l’outil informatique complet dans les départements alors que la période de saisie des voeux pourrait commencer le 1er avril.