Communiqués Collège Lycées généraux et technologiques Non-titulaires Personnels adminsitratifs Service santé-social : AS, infirmière Vie scolaire (AED, AP, CPE...) Voie professionnelle 1er degré

 Toutes et tous en grève le 6 novembre ! Mobilisons nous pour nos conditions de travail !

 

Souffrances au travail : STOP !
Mobilisons-nous pour nos conditions de travail !
Toutes et tous en grève le mercredi 6 novembre !

Ces dernières semaines ont été marquées par l’émotion et la colère suite au suicide de notre collègue Christine Renon. Ces derniers jours ont aussi démontré notre capacité de réaction collective. Le jeudi 3 octobre, à l’occasion du CHSCTD exceptionnel, nous étions 65% de grévistes dans le premier degré et plusieurs milliers rassemblé·es sout les fenêtres de la DSDEN 93. Cela démontre notre besoin de nous retrouver, de discuter de nos conditions de travail et de casser ce silence qui pèse sur nous toutes et tous.

Dans le même temps, une vague de violences touche les établissements scolaires de notre département, avec un évènement dramatique aux Lilas et des actes graves dans de nombreuses villes comme à St-Denis, Epinay-sur-Seine ou encore à Stains pour ne citer que les cas les plus médiatisés. Là encore, la solidarité des collègues s’est manifestée sous des formes diverses : assemblées générales, manifestations, droits de retraits et journées de grève.

En parallèle, le Ministère poursuit ses réformes à marche forcée même si celles-ci sont très largement rejetées par les professionnels dans le primaire comme dans le secondaire. Nous exigeons l’abrogation des réformes néfastes pour nos droits et nos conditions de travail (loi dite de la Confiance, réformes du Bac et du lycée, réforme de la voie professionnelle).

La précarisation de nos conditions de travail et de nos métiers s’accentue en Seine Saint-Denis. Le recours massif aux contractuel·les, l’absence de moyens humains et financiers pour les services sociaux, le manque de collègues administratif·ves en sont des exemples criants.

La CGT Educ’Action 93 revendique un plan d’urgence pour la Seine Saint-Denis : des recrutements suffisants dans tous les corps ; la titularisation de tous les contractuel·les sans condition de concours ni de nationalité ; et des moyens financiers à la hauteur des besoins de notre département déjà très discriminé.

Alors que l’administration n’a fourni aucune réponse à nos revendications, l’intersyndicale des enseignant·es en Seine-Saint-Denis appelle à une forte mobilisation le mercredi 6 novembre à l’occasion du CHSCT ministériel. La CGT Educ’Action 93 œuvre à travailler dans une démarche d’union syndicale pour faire face à la politique destructrice du ministère de l’éducation nationale dans notre département.

TOUTES ET TOUS EN GREVE LE MERCREDI 6 NOVEMBRE !
RASSEMBLONS-NOUS A PARIS A L’OCCASION DU CHSCT MINISTERIEL !
RDV A 13H - 72 RUE REGNAULT - PARIS

Saint-Denis, le 16 Octobre 2019

Appel de la CGT Educ’Action 93
Communiqué intersyndical